Ferpècle

Pour aller à Ferpècle depuis Sion, prendre la direction du Val d’Hérens, puis suivre Evolène – les Haudères. En haut du village des Haudères, prenez la direction de la Forclaz sur votre gauche. Ensuite après avoir traversé quelques hameaux, (la route est jolie mais étroite) vous arriverez à un petit parking au détour d’un virage ou vous laisserez votre voiture. (Evitez d’y aller un week-end, car vous trouverez difficilement de la place pour parquer, ou alors allez-y de bonne heure le matin !)

Puis, après avoir mis vos chaussures de marche vous débuterez la rando sur un joli chemin pédestre relativement plat sauf le début qui est légèrement. Ce dernier, qui longe un cours d’eau provenant directement du glacier, vous permettra d’admirer une merveilleuse nature ainsi que la superbe Dent-Blanche en premier plan.

C’est une randonnée sauvage et facile; vous aimerez les différents paysages tout au long de la la ballade: torrents, roche, plantes grasses, des rhododendrons qui fleurissent au printemps, les feuillus et les magnifiques mélèzes dorés en ce moment. Arrivé au petit barrage de Ferpècle vous pourrez admirer l’eau turquoise du lac. Continuons notre rando en direction du glacier sur ce chemin qui semble nous emmener au bout du monde. Au pied du glacier, le paysage est un peu lunaire, c’est une vision fascinante,

Gamy et moi avons mis deux heures aller-retour, parce que nous avons pris beaucoup de photos, beaucoup d’arrêts pipis pour monsieur chien et nous avons mangé, bien installés sur un promontoire rocheux, bercés par le murmure du torrent et avec le glacier (2000m) en face. Quel paysage fantastique, une merveille de la nature ou j’y serai restée des heures pour l’admirer.

Nous devons absolument le préserver. J’ai lu quelque part que dans ce décor de montagnes, la légende dit qu’en plus d’offrir un cadre bucolique, le vallon de Ferpècle est une ressource énergétique imparable; le limon s’étendant au pied du glacier aurait des vertus thérapeutiques ? Mais, combien de temps encore pourrons nous admirer ce glacier qui fond à vue d’oeil à cause du climat ?

%d blogueurs aiment cette page :